Renforcement des capacités des acteurs sur le respect des critères et modalités de délivrance des certificats de légalité

activite3

Cette session de formation s’est tenue à Batouri du 09 au 11 mai 2016, dans l’Amphithéâtre de l’Académie PBF sises derrière la Cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Batouri. Elle constitue la première étape d’un processus qui devra à moyen ou long terme déboucher sur l’obtention des certificats de légalité.

La formation a connu la participation d’une cinquantaine de participants constitués par les représentants des différentes catégories d’acteurs impliqués dans le processus de foresterie communautaire. Entre autres, les membres du comité de gestion de l’Association des Forêts Communautaires de la Kadey (ASFOCKA), les représentants des Forêts Communautaires de la Kadey, les représentants des administrations (Ministère des Forêts et de la Faune, Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED), les représentants des exploitants forestiers et autres partenaires commerciaux à ASFOCKA, les représentants des communes et les représentants des Organisations de la Société Civile (OSC).

Durant les deux jours d’activités ponctués par des exposés variés présentés aussi bien par l’équipe du projet et les représentants des administrations sectorielles en service dans la Kadey (MINFOF, MINEPDED, MINTSS) ainsi que l’interactivité qui a prévalu entre tous les acteurs impliqués lors des échanges, les acteurs concernés ont mieux compris les responsabilités des différentes administrations responsables à un niveau ou un autre de la délivrance des documents exigés pour l’obtention du certificat de légalité. Ils ont également mieux cerné la responsabilité des collectivités territoriales décentralisées (communes) et des acteurs non étatiques à savoir les partenaires commerciaux et les ONG.

 

Les capacités des participants ont été accrues sur les modalités de délivrance du certificat de légalité, les pièces constituant le dossier  ainsi que sur le processus de vérification de la légalité.

 

La session s’est achevée par la lecture du procès-verbal. Les participants savent désormais à quoi s’en tenir lorsqu’il faudra véritablement vérifier leur conformité avec la loi et obtenir les certificats de légalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>