Mission de Sensibilisation des Communautés Bénéficiaires

L’équipe du projet à Batouri, a fait une descente sur le terrain au cours de la période du 13 mai au 29 mai 2014, pour sensibiliser les 26 communautés bénéficiaires sur : (i) la nécessité d’avoir un esprit de groupe au sein de la fédération ; (ii) les avantages du certificat de légalité ; (iii) les conséquences qui adviendraient si une communauté ne dispose pas de certificat de légalité.

Les résultats et produits obtenus à l’issue de la double mission d’information et de sensibilisation sont les suivants :

– 22 institutions visitées au niveau local par l’équipe du projet. Il s’agit de :

  • la Préfecture de la Kadey ;
  • les 04 Sous-préfectures de la Kadey (Nguélébok, Ndélélé, Mbang et Batouri) ;
  • l’Evêché du Diocèse de Batouri ;
  • 01 brigade de gendarmerie ;
  • 02 Délégations Régionales à savoir la Délégation Régionale des Forêts et Faune de l’Est et la Délégation Régionale de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable de l’Est ;
  • les 04 Poste de Contrôle Forestier et Chasse (PCFC) de la Kadey ;
  • le Centre Régional des Impôts (Est) ;
  • 02 Chefferies de Canton ;
  • 01 Radio communautaire ;
  • 05 Délégations Départementales à savoir la Délégation Départementale des Affaires sociales, la Délégation Départementale du Travail et Sécurité Sociale, la Délégation Départementale du Commerce, la Délégation Départementale des Forêts et de la Faune, la Délégation Départementale de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable.

– 26 réunions de sensibilisations tenues dans la zone du projet, soit une réunion par forêt communautaire ;

– 1000 dépliants distribués aux parties prenantes ;

– 500 affiches collées dans les lieux de grandes fréquentations ;

– 28 plaques signalétiques fabriquées et implantées dans la zone de couverture du projet dont 26 dans les communautés et 02 à Batouri ;

– plus de 800 personnes directement touchées par la sensibilisation.

Le projet a été bien accueilli par les communautés bénéficiaires dans les 04 arrondissements concernés.

L’équipe du projet à Batouri, a fait une descente sur le terrain au cours de la période du 13 mai au 29 mai 2014, pour sensibiliser les 26 communautés bénéficiaires sur : (i) la nécessité d’avoir un esprit de groupe au sein de la fédération ; (ii) les avantages du certificat de légalité ; (iii) les conséquences qui adviendraient si une communauté ne dispose pas de certificat de légalité.

Les résultats et produits obtenus à l’issue de la double mission d’information et de sensibilisation sont les suivants :

– 22 institutions visitées au niveau local par l’équipe du projet. Il s’agit de :

  • la Préfecture de la Kadey ;
  • les 04 Sous-préfectures de la Kadey (Nguélébok, Ndélélé, Mbang et Batouri) ;
  • l’Evêché du Diocèse de Batouri ;
  • 01 brigade de gendarmerie ;
  • 02 Délégations Régionales à savoir la Délégation Régionale des Forêts et Faune de l’Est et la Délégation Régionale de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable de l’Est ;
  • les 04 Poste de Contrôle Forestier et Chasse (PCFC) de la Kadey ;
  • le Centre Régional des Impôts (Est) ;
  • 02 Chefferies de Canton ;
  • 01 Radio communautaire ;
  • 05 Délégations Départementales à savoir la Délégation Départementale des Affaires sociales, la Délégation Départementale du Travail et Sécurité Sociale, la Délégation Départementale du Commerce, la Délégation Départementale des Forêts et de la Faune, la Délégation Départementale de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable.

– 26 réunions de sensibilisations tenues dans la zone du projet, soit une réunion par forêt communautaire ;

– 1000 dépliants distribués aux parties prenantes ;

– 500 affiches collées dans les lieux de grandes fréquentations ;

– 28 plaques signalétiques fabriquées et implantées dans la zone de couverture du projet dont 26 dans les communautés et 02 à Batouri ;

– plus de 800 personnes directement touchées par la sensibilisation.

Le projet a été bien accueilli par les communautés bénéficiaires dans les 04 arrondissements concernés.