Renforcement des capacités des acteurs sur l’appropriation de l’arrêté du 26 juin 2012

 

DSCN0817

Ce projet de renforcement des capacités des acteurs en zone forestière, à eu lieu à la suite du nouvel arrêté conjoint n° 0076/ MINATD/ MINFI/ MINFOF du 26 juin 2012 fixant les modalités de planification, d’emploi et de suivi de la gestion des revenus provenant de l’exploitation des ressources forestières et fauniques destinés aux Communes et aux Communautés villageoises riveraines (connu sous l’appellation d’arrêté 0076),Financement GIZ, Bertoua 2012. C’est en vue de contribuer à l’amélioration de la gouvernance en zone forestière et à booster le développement à l’échelle locale que l’arrêté 520 a connu des modifications dans la forme et dans le fond pour donner naissance à cet arrêté conjoint 0076.

Le projet s’est déroulé du 19 au 21 novembre 2012, dans la ville de Bertoua, autour d’un atelier organisé par le Centre Africain de Recherches Forestières Appliquées et de Développement, avec l’appui de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit(GIZ-Cameroun), sous le haut patronage du Délégué Régional des Forêts et de la Faune de l’Est (Bertoua) et représentant du Ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF).

Ce projet aura permis à l’ensemble des 62 participants (les Maires, les communautés, les administrations locales, les autorités traditionnelles et les peuples autochtones et les organisations de la société civile) de s’imprégner à l’esprit de l’arrêté conjoint 0076 et de ses innovations.

Activités du projet

  • Présentation générale de l’arrêté conjoint 0076, des dispositions non modifiées et modifiées de l’arrêté et les innovations (les innovations d’ordre général, les innovations liées à la structuration des comités de gestion, les innovations liées au fonctionnement des comités de gestion, les innovations liées à la gestion financière);
  • Clarification sur la gestion des revenus provenant de l’exploitation des ressources forestières et fauniques;
  • Constitution des groupes de travail en commissions sur les obstacles liés à la mise en œuvre du nouvel arrêté, les mesures à prendre pour lever ces obstacles, les actions à mener pour améliorer la mise en œuvre de l’arrêté au niveau des communautés, la restitution dans les communautés;
  • Restitution des leçons apprises au niveau des communautés par les représentants desdites communautés sous la supervision des techniciens forestiers animateurs.